Je conseille : l’Exoconférence, Alexandre Astier

ExoConference_Affiche

Mercredi dernier mon amour d’amour et moi avons assisté au spectacle l’Exoconférence qui s’est déroulé au Colisée de Roubaix. 1700 places. Deux dates. Complet. Tu m’étonnes !

L’Exoconférence met en scène un conférencier scientifique (Alexandre Astier, vous vous en doutez), abordant des sujets autour de cette immensité qui nous fascine : l’Univers. Il soulève de nombreuses questions sur l’origine du monde et sur l’Histoire (avec un grand H), du Big Bang jusqu’à l’existence des extraterrestres et l’apparition des OVNI, avec l’aide de projections vidéo et d’un système de reconnaissance vocale (qui n’en fait souvent qu’à sa tête).
Alexandre Astier déconstruit avec humour les mythes de l’Histoire comme Copernic, Ptomélée, Roswell ou encore le couple Hill, et analyse d’un oeil assez critique la société dans laquelle nous vivons actuellement : « Au Moyen-Âge, un enfant qui voulait savoir l’heure devait comprendre sa place dans le monde (…) Aujourd’hui il regarde son portable. »

alexandre-astier-spectacle-exoconférence

On rit, on rit intelligemment. L’humour n’exclue pas la connaissance, bien au contraire ! On rit tout en prenant conscience de la société, notre réalité. On rit, en prenant une claque en pleine face. Nous sommes si petits face à cette immensité. Si petits. À chaque minute qui passe, nous nous recroquevillons sur nous-même. On est devenus de vrais escargots ; on sort la tête pour faire quelques courses, aller chercher un colis au point relais, boire une bière avec deux/trois copains, et dès qu’on le peut, on rentre la tête. On s’engouffre dans notre coquille en se regardant le nombril. Si on continue dans cette direction, on fonce droit dans l’mur (ou directement sous la chaussure d’un mec, pour rester dans la métaphore).
Je ne vous dis pas de passer en mode hippie peace-and-love-le-monde-il-est-beau-le-monde-il-est-gentil (car il ne l’est pas) ni en mode « free hugs » avec une mèche rebelle devant Le Louvre. Mais il est important, primordial même, de se forcer à voir un peu plus loin que le bout de son nez, de s’intéresser au monde, à son origine, et à notre place dans ce monde.

Donc voilà, on rit et on sort de la salle avec des réponses mais encore beaucoup de questions. Et je pense qu’il ne faut pas laisser ça en suspens. Écoutons Mr Astier, et commençons par prendre une paire de jumelles et admirer l’immensité.
Le monde peut être fascinant si l’on se donne la peine de ne pas seulement le contempler, mais de le comprendre et essayer de le déchiffrer.

Bref, à voir, et à revoir.

Exoconference_Astier_0069©LoLLWILLEMS

Des dates de tournées ont été rajoutées, les voici :

GENEVE, Théâtre Le Léman : 8 & 9 septembre 2015 ;
PARIS, Olympia : 11 au 16 septembre 2015 ;
CANNES, Palais des Festivals : 19 septembre 2015 ;
RENNES, Le Liberté : 22 & 23 septembre 2015 ;
LYON, Amphithéâtre 3000 : 26 & 27 septembre 2015 ;
AMIENS, Zénith : 30 septembre 2015 ;
LILLE, Zénith : 1 octobre 2015 ;
CAEN, Zénith : 2 octobre 2015 ;
TOULOUSE, Zénith : 4 & 5 octobre 2015 ;
MARSEILLE, Le Dôme : 7 & 8 octobre 2015 ;
CLERMONT-FERRAND, Zénith : 10 & 11 octobre 2015 ;
DIJON, Zénith : 13 & 14 octobre 2015 ;
NANCY, Zénith : 15 octobre 2015 ;
STRASBOURG, Zénith : 16 & 17 octobre 2015.

Publicités

Une réflexion sur “Je conseille : l’Exoconférence, Alexandre Astier

  1. Nous avons aussi adoré ! Toujours aussi drôle que le spectacle « Que ma joie demeure » sur un univers totalement différent. De belles surprises, de belles découvertes et une interlude musicale vraiment très sympathique 🙂

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s